La nuit

La nuit n’existe plus, la vraie nuit, celle qui n’est pas perturbée par les éclairages divers.
Même dans ma campagne, il est impossible de profiter d’une nuit bien noire. Quand j’étais enfant, habitant sur une hauteur, j’avais le privilège d’avoir un panorama très étendu et, la nuit, ce panorama était vierge de tout éclairage, tout était dans une obscurité totale. Pour l’enfant que j’étais, aller chercher le lait, le soir, dans une ferme du village, demandait un certaine dose de courage car l’imagination allait bon train.
Aujourd’hui dans ce village, il est même devenu impossible d’observer les étoiles tant les pollutions lumineuses sont importantes.
Tout ce discours pour vous parler d’un livre qui m’a beaucoup intéressé : “la nuit au Moyen-Age” aux editions HACHETTE, collection Pluriel

Tags :

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)